Tout l'Immobilier

Face a un projet d’investissement immobilier locatif, la première problématique sera d’arbitrer entre investir dans le neuf ou s’orienter vers l’ancien.

Les deux possibilités peuvent être profitables, mais en examinant tous les paramètres de l’opération, un logement ancien peut s’avérer plus profitable

Acheter neuf est souvent plus simple en terme de formalités, éventuellement de financement, mais elle présente également de nombreuses contraintes, notamment en matière de durée minimale de bail, de plafond de loyer, etc

L’ancien vous offrira plus de souplesse vous permettra plus de liberté dans la gestion de votre bien

Conformément à la règle de base du bon emplacement, les biens situés en centre ville seront plus facile à trouver dans l’ancien que dans le neuf, forcément décentralisé.

Second avantage au niveau du prix. Le neuf est fortement dépendant du prix du foncier, ce qui représente une lourde charge dans tous les programmes immobiliers

Le prix est également souvent négociable, en fonction de l’état de fraîcheur du logement, de son niveau d’équipement en conformité avec la vie moderne, avec un regard particulier pour la consommation d’énergie, l’état des parties communes, etc

La patience et la capacité de négociation sera un grand atout dans l’ancien, ce qui sera plus problématique dans l’immobilier neuf, face à des agents ou des promoteurs beaucoup moins enclins à faire des concessions.

Une possibilité à ne pas négliger, consiste à acheter un bien à rénover

Vous pouvez vous sentir impressionné par les travaux à effectuer, mais cette formule présente d’immenses avantages, notamment pour le rendement financier global de l’opération

Au niveau fiscalité, l’immobilier locatif ancien est susceptible de vous faire bénéficer d’avantages conséquents

Il y a trois types de travaux : rafraichissement, rénovation et amélioration de l’habitat. Chacun de ces types dispose d’avantages fiscaux propres, et éventuellement, vous pourrez même obtenir des subventions

Ces possibilités dépendront de plusieurs paramètres, comme vu ci-dessus, mais egalement le statut fiscal que vous avez choisis pour cette opération locative.

En premier lieu, les travaux seront seront imputables en déficit foncier qui sera déductible des loyers perçus, voire même de vos impôts personnels

Grâce à tous ces dispositifs, il est possible d’exonérer totalement les loyers de tout impôt, et même dans bien des cas réduire significativement le montant d’imposition de vos revenus personnels

Bien entendu, les intérêts payables sur le financement de votre acquisition pourront aussi venir en déduction de vos revenus

Toutes ces dispositions font qu’investir dans l’immobilier locatif ancien peut être une excellente manière d’enrichir votre patrimoine avec une rentabilité optimale

Si vous envisagez ce type d’investissement, il est conseillé de s’adresser à un professionnel aguerri dans l’investissement immobilier locatif:
www.carre-investisseur.fr/investir-immobilier-paris/investissement-locatif-ancien/